La Maison des femmes Elbeuf Louviers Val de Reuil

Vous êtes en difficulté ?
Vous êtes ou avez été victime de violence ?

Il est 04:47

Vous pouvez contacter l'équipe de nuit au
02 32 96 23 30

ou par email
secretariat.emhavi@chi-elbeuf-louviers.fr

Accueil » Nous soutenir

Nous soutenir

#donnercestsoigner

TOUS ACTEURS DE LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES.

  • Il y a urgence ! Nous constatons une forte hausse des demandes de prises en charge, depuis que la parole s’est libérée.
  • Nous proposons un accompagnement global et personnalisé à la fois très humain et hyper professionnalisés. Nous avons besoin de vous pour le pérenniser.
  • Notre modèle est unique et a fait la preuve de son efficacité comme en témoignent les parcours d’héroïnes de nos patientes et la confiance de nombreux partenaires, privés et institutionnels
  • La Maison des Femmes est lancée, mais il reste tellement à faire …
  •  Ce combat est aussi le vôtre : l’impact des violences a des répercussions sur l’ensemble de la société.

EN TANT QU’ENTREPRISE, VOUS POUVEZ NOUS AIDER.

Les frontières géographiques entre le travail et le domicile ont été complètement brouillées par la pandémie de COVID et le télétravail qu’elle a généré : le domicile est devenu un lieu de travail où l’employeur est tenu d’assumer ses responsabilités, notamment la protection de la sécurité et de la santé des salariés.e.s.

Cette démarche est dans l’intérêt des entreprises, pour lesquelles les violences conjugales représentent un coût (notamment du fait des arrêts de travail et de l’absentéisme). Les victimes décrivent souvent une baisse de leurs capacités de concentration et de leur motivation et un état de stress et de détresse psychologique qui nuisent à leur performance professionnelle.

C’est donc à la fois un devoir moral, une obligation légale et une responsabilité que de venir en aide aux salariées victimes de violences domestiques.

La prise en charge des victimes de violences intrafamiliales ne s’improvise pas, et il n’est pas question de demander aux managers et/ou aux collaborateurs.rices d’assumer ce rôle. En revanche, certains bons réflexes peuvent permettre à des femmes violentées d’obtenir de l’aide et de se faire accompagner par les structures et personnes adéquates.

LA MAISON DES FEMMES,

UN CENTRE DE RESSOURCE RÉGIONAL QUI POURRA AIDER LES ENTREPRISES

 

« DÉTECTER »

Dans plus de 40 % des cas, les victimes se confient à un collègue. Pour celles qui ne le font pas, certains signaux peuvent alerter : changement de comportement ou d’humeur, retards et absences (ou au contraire présentéisme extrême), demandes de mutation subites, marques physiques de violences… Sensibiliser les managers à ces signaux plus ou moins faibles, c’est maximiser les chances de détecter les femmes qui pourraient avoir besoin d’aide.

 

« ÉCOUTER »

Écouter, c’est accueillir la parole d’une collègue qui se confie, en lui disant :

1/ qu’on la croit

2/ que ce qu’elle vit n’est pas normal

3/ qu’il existe des ressources pour l’aider.

Il est important de ne pas minimiser son vécu (« ça va sûrement s’arranger », « les disputes, ça arrive » …), de ne pas la culpabiliser (« le pauvre, il regrette sûrement », « mais pourquoi tu n’as pas porté plainte ? »).

 

« INFORMER »

Pour une bonne prise en charge des victimes de violences, il est important de savoir les orienter vers les bonnes personnes-res- sources, en précisant en quoi elles peuvent aider.

La Région Normandie et le centre hospitalier Intercommunal Elbeuf-Louviers- Val de Reuil souhaitent associer les entreprises normandes engagées en faveur du droit des femmes. En contribuant au financement de cette structure, vous offrez la possibilité à votre entreprise de défendre ces valeurs universelles tout en la fédérant autour d’un projet porteur de sens.

Nous souhaitons faire de cette première Maison des Femmes, labellisée Re#Start, un centre de ressources régional et de formation au profit des acteurs institutionnels (gendarmeries, polices nationales et municipales, centres sociaux, CCAS, etc.), des entreprises privées et des professionnels de santé (médecins généralistes).

PARTICULIER : AGIR A NOS COTES
Vous aussi, participez à notre action en faisant un don à la 1ère Maison des Femmes

Comment procéder :

Par courrier postal,

  • en libellant votre chèque au nom de notre association contre les violences faites aux femmes « La Maison des Femmes de Normandie »
  • en adressant votre courrier à l’adresse suivante :

La Maison des Femmes de Normandie

SERVICE COMMUNICATION

Centre hospitalier Intercommunal Elbeuf Louviers val de Reuil

Rue du docteur Villers

76410 SAINT-AUBIN-LES-ELBEUF, France

Bénéficiez d’une réduction d’impôt : les particuliers peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Nous VOUS remercions chaleureusement de votre soutien.